Rencontre avec l’inventeur du radiateur à bois, Jean François Le Lann

Comment avez-vous eu l’idée d’inventer un diffuseur de chaleur ?

JF Le Lann : Suite à la construction de mon pavillon en 2010 en Bretagne, j’ai choisi le poêle à bois comme système de chauffage. J’ai constaté que le tuyau d’évacuation des fumées était très chaud et qu’une grande partie de la chaleur était perdue. J’ai cherché dans les commerces un système qui récupérait la chaleur du conduit de fumée pour optimiser les performances de mon poêle à bois car j’étais persuadé que quelqu’un avait déjà eu cette idée. De nombreuses personnes et l’INPI m’ont confirmé que cela n’existait pas et que l’idée était intéressante. Dessinateur industriel de formation, j’ai pu rapidement déposé le brevet qui a été accepté.



Pouvez-vous nous expliquer le principe du diffuseur de chaleur ?

JF Le Lann : Une partie du chauffage des poêles est assurée par le tuyau des fumées car il atteint une certaine température et il communique cette chaleur à l’habitation. Le diffuseur Calway fonctionne sur le principe des dissipateurs thermiques.

Les diffuseurs ont un profil avec de nombreuses ailettes pour augmenter la surface totale en contact avec l’air des habitations. Cela permet au tuyau de transférer beaucoup plus de chaleur à la maison. Le chauffage perdu avec l’évacuation de la fumée est alors récupéré et reste à l’intérieur des habitations.

D’où viennent ces passions ardentes pour le bois et les technologies innovantes ?

JF Le Lann : J’ai toujours connu la chaudière au bois et la cheminée. Depuis tout petit avec ma famille dans le Finistère, on allait chercher du bois, on s’occupait de la cheminée. Après des études techniques dans l’électricité et les dessins industriels, je suis parti travailler à Paris dans une grande entreprise du domaine énergétique. Au bout de 10 ans, j’ai enfin pu retourner vivre en Bretagne. En installant un poêle à bois dans ma maison, j’ai eu une idée, une étincelle qui allait réunir mes deux passions : le bois et la technologie industrielle.

En quoi l’utilisation d’un diffuseur de chaleur permet-elle de faire des économies ?

JF Le Lann : Comme 5 fois plus de chaleur reste dans l’habitation grâce au diffuseur rayonnant, on utilise moins de bois pour se chauffer. Cela permet de belles économies financières.

Le diffuseur de chaleur Calway a été labellisé Croissance Verte. Pouvez-vous nous en parler ?

JF Le Lann : Le label Croissance Verte vise à promouvoir la croissance économique dans un contexte de développement durable. Le diffuseur de chaleur Calway s’inscrit dans cette gestion raisonnée, raisonnable et durable des ressources car :

- il est fabriqué en acier qui est à 100% recyclable,

- son utilisation permet de consommer moins de bois, par conséquent moins d’émission de particules dans l’air,

- a minima 5 fois plus de chaleur reste dans l’habitation et ne s’échappe plus par la fumée.

De plus, le diffuseur Calway est 100% local : inventé et produit à Plescop en Bretagne !

Pourquoi Calway ?

JF Le Lann : Pour plusieurs raisons, Cal comme calorie, comme Kelvin, l’unité de température, Way signifie chemin, voie en anglais, les ailettes du diffuseur montrent le chemin de la chaleur pour la disperser dans l’habitation. Dans Calway, on peut lire Always, toujours en anglais, car c’est un produit non périssable recyclable à 100%.

Calway est aussi une rivière du Québec qui se jette dans la rivière Chaudière.

Le mot Calway ressemble à calumet, c’est pourquoi notre logo fait penser à une parure amérindienne.